Un monde dans lequel ta naissance décide de ta forme future.
 

Partagez | 
 

 Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theada
Propriétaire ▬ Jeune femme cruelle
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/05/2014
Localisation : Sans doute derrière mon ordi ;)

MessageSujet: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   Sam 14 Juin - 18:25

With Asuna et Ollmhór
Un hybride perdu, trois de retrouvés !

   

   
Ma main tenait fermement la laisse, au bout de laquelle mon hybride grognait et aboyait. Il avait repéré un autre hybride, et ses attitudes de chien reprenaient le dessus. C’était plus précisément un hybride aux oreilles rousses de chat qui lui faisait face. Je tentai de le raisonner :

« Mais enfin Mizouille, calme-toi ! Ce n’est qu’un chat ! Bon, viens, on rentre. »

Je saluai d’un regard le propriétaire de l’hybride-chat, pour m’excuser, et rejoignis la maison. Arrivée à l’intérieur, je m’aperçus que la gamelle de Miza était vide, et qu’il paraissait encore furieux après le chat. Pourtant il était parti, je ne comprenais pas ! Je détachai sa laisse, et il se mit à avancer jusqu’à la vitre pour y coller son visage. Mon hybride semblait étrange. Il regardait sans cesse les bas-quartiers, l’air triste, puis la forêt d’un air envieux. Je lui versai ses croquettes préférées mais il ne s’en soucia guère, cependant il poussa la porte que j’avais mal fermée, et se mit à courir avec entrain dans le jardin. Sans que je ne puisse rien faire il franchit le portail et fonça vers la forêt. Alors je compris. Il ne supportait plus la vie en captivité !

Je me mis à courir en le suivant, puis, me doutant que cela était inutile, je marchai vers la direction prise par l’hybride labrador. Je passai par les bas-quartiers, l’air soucieux, et m’enfonçai dans la forêt. Je ne savais pas exactement où je me trouvais mais on m’avait dit que je ne risquais pas de trouver des canidés ou des félins par ici. Des épines parsemaient le sol. Je m’aventurais plus profondément lorsque j’aperçus, derrière une grosse rangée d’arbres, un cerf balafré et une jeune fille blonde arborant deux ailes de colombe dans son dos. Et, devant le cerf, le visage apeuré, se trouvait Miza !

Je les rejoignis. L’air furieux, et m’adressant au cerf, je dis :

« Sale bête ! Tu vois bien que tu lui fais peur, espèce d’hybride répugnant ! »

Je remarquai la jeune hybride-colombe qui me regardait, et leur jetai à tous deux un regard – peu respectueux soit dit en passant – de défi.
   
   
Codes par Wild Hunger.

_________________

Theada, propriétaire de Miza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ollmhór
Chef des Naturels ▬ Correcteur sur pattes
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 18
Localisation : Techniquement, je suis aux toilettes.

Feuille de Personnage
Âge: 24 ans
Animal: Cerf
Relations:

MessageSujet: Re: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   Mar 17 Juin - 14:33

With Theada et Asuna
Un hybride perdu, trois de retrouvés !

   

   
"Espèce d'hybride répugnant!"

Quoi? Moi, un hybride répugnant? Ce n'est pas vrai! Je ne pouvais pas accepter ce commentaire, surtout venant d'un Propriétaire. La seule personne répugnante, ici, c'est elle! Tenir des hybrides en captivité, ce n'est pas humain. De plus nous sommes un cerf et une colombe! Ce sont des animaux beaux pacifiques et majestueux, je ne vois pas ce qu'on peut y trouver de répugnant. Mais bon, venant d'un tel humain ça ne voulait rien dire. Je me baladais tranquillement dans la forêt en discutant avec Asuna quand tout à coup ce chien nous est tombé dessus. Enfin, pas au sens propre bien sûr! Il courait dans la forêt et nous a soudainement vus. Asuna et moi n'y étions pour rien!

Bon, en fait ça ne s'est pas tout à fait passé comme ça. En réalité, il courait très vite en regardant derrière lui, et m'a violemment percuté la patte. Il était un peu sonné, mais personnellement je n'avais rien senti. Après cette collision, nous nous sommes approchés de ce petit être et nous nous sommes enquis de sa santé. Enfin on lui a juste demandé comment ça allait, quoi. Il a été surpris de voir nos visages si près de lui, et nous a sans doutes pris pour quelque prédateurs sanguinaires et affamés. Il s'est ensuite levé d'un bond, et nous a regardé d'un air de défi mélangé à de la peur. Lorsque cette Propriétaire est arrivée, elle est immédiatement devenue agressive et nous a sans doutes pris pour des mauvais hybrides. Ce qui était entre nous parfaitement compréhensible, au vu de l'expression faciale du pauvre chien. S'en suivit ma fameuse phrase nous désignant comme répugnants.

Après avoir entendu cette phrase, Asuna et moi nous sommes regardés. "Ce n'est pas du tout ce que vous croyez!", dîmes-nous en choeur. Après cette réaction d'incompréhension de notre part, nous expliquâmes à cette Propriétaire toute l'étendue du malentendu. Après quelques secondes d'hésitation de la part de cette dernière, je me décidai:

"Nous ne voulons aucun mal à personne! Par contre, laissez-moi vous donner un conseil, dis-je d'un ton didactique. Laissez à votre hybride un peu plus de liberté, et il n'essaiera pas de s'enfuir; ce qui évitera des situations comme celle-là à l'avenir."
   
Codes par Wild Hunger.

_________________
{Prononcer "Olmeaur"}

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 rendeer Ollmhór, à votre service rendeer 


Dernière édition par Ollmhór le Dim 22 Juin - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Combattante des Rebelles ▬ Jeune fille sadique
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mon ordi ?

Feuille de Personnage
Âge: 14 ans
Animal: Colombe
Relations:

MessageSujet: Re: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   Mer 18 Juin - 0:53

With Theada et Ollmhór
Un hybride perdu, trois de retrouvés !

 

 
Ploc, ploc...Ploc.

Le bruit de quelques gouttes de sang résonnent à l'intérieur du stationnement intérieur de la Ville-Neuve, qui est supposé servir d'entrepôt pour les voitures, mais pour moi, il s'agit du lieux où la vie des quelques personnes qui osent venir, est entre mes mains. Assise près du corps ensanglanté d'un homme d'une trentaine d'année, j'observe les blessures que je lui avaient causées. Cet homme avait essayer tant bien que mal de sortir d'ici, sans y parvenir. Lorsque que quelqu'un entre dans mon jeu, il est bien rare que je lui laisse la vie sauve. Heureusement pour lui, je ne l'avais pas torturé en lui poignardant les mains au mur ou bien en lui coupant les membres un par un. J'avais seulement planter mon couteau dans son cou et j'ai attendue qu'il se vide de son sang.

En tâtant les poches du veston de l'homme, je trouve un porte-monnaie qui devait logiquement être le sien. Je trouve quelques billets de vingt dollars, que je fourre aussitôt dans mes poches de pantalons, et une dizaine de photos des personnes qu'ils devaient aimer. Je m'arrête sur le visage d'une enfant aux cheveux couleur de jais, l'air innocente. En retournant la photographie, je lis une faible inscription qui me serre le cœur: Mon petit ange 6 ans. Cette petite est peut-être sa fille. Si c'est le cas, elle vient de perdre son père, par ma faute. Une larme se dégage de mon œil et roule sur ma joue, tranquillement. Des bruits de pas me sort de ma transe de tristesse. Je passe ma main couverte du liquide rouge et poisseux de ma victime, sur ma joue, laissant une trace de sang. En me levant, je prend le couteau dont je m'étais servit, l'essuie sur ma veste et le met à l'intérieur de mes bottes noires. J'ai pleins d'autres vestes de ce genre au camp, je peux bien me passer de celle-ci. De grandes ailes blanches font leurs apparitions dans mon dos, et me soulève de terre pour m'emmener au dessus des monuments de la ville, laissant de côté ma pauvre victime.

Depuis toujours, j'adore voler et sentir le vent froid filtré à travers mes cheveux. C'étais un privilège selon moi, de pouvoir s'envoler dans le ciel. Le seul inconvénient est que je peux me faire remarquer rapidement par tous ces chasseurs d'hybrides. Un projectile surgit devant mon visage et passe près de me tuer. Je soupire de frustration. Ils n'ont rien d'autres à faire ces saletés d'humains ? En guise de non, une autre balle de fusil passe à côté de mon aile droite. Il faut que je me pose, sinon je risque de me faire tuer. Au sol, une forêt regorgeant de Transformistes, s'étendait à perte de vue. N'ayant pas d'autres choix, je pique vers l'immense verdure pour me poser devant une rangée d'arbre. Sans même que je puisse le voir, un cerf à l'immense carrure me faisait face. Un Transformiste.

Étrangement, cela fait quelques minutes que je parles avec le cerf, qui est, très sociable. Par contre, une petite bête aux longs poils dorés court dans la forêt et fonce directement sur une des énormes pattes d'Ollmhór. Après un bref coup d'oeil pour vérifier que le labrador était en bonne santé, une humaine aux cheveux écarlate apparais devant nous. Un regard de défis dans le visage, elle ne se gêne pas pour lancer un commentaire au cerf.

- Espèce d'hybride répugnant!

Je reste surprise quelque seconde à l'observer. Pour enfin poser mon regard sur le chien. Pauvre bête. Je n'accepterais jamais de me faire mettre en captivité de la sorte. Sous les airs craintifs du labrador, je ne peux qu'avoir pitié de lui.

"Ce n'est pas du tout ce que vous croyez!" Dis-je en même temps qu'Ollmhór après un bref coup d'oeil.

Après quelques explications, le cerf renvoie le commentaire de la Propriétaire.

"Nous ne voulons aucun mal à personne! Par contre, laissez-moi vous donner un conseil, dis-je d'un ton didactique. Laissez à votre hybride un peu plus de liberté, et il n'essaiera pas de s'enfuir; ce qui évitera des situations comme celle-là à l'avenir."

En élevant mes ailes nacrés vers le haut, je souris. Pas un sourire amical et innocent. Non. Mon petit sourire sadique que je montrais souvent à la personne que j'allais tuer. Si cette humaine cherchait les problèmes, j'allais être là pour les lui régler. Après quelques secondes, j'efface mon petit sourire et attend la réponse de l'humaine.

[Hors-RP: Désoler, la fin de mon RP est pas très bonne, j'ai du me dépêcher et je voulais absolument l'envoyer ! Je ferai mieux la prochaine fois promis !]
 
Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Asuna le Sam 21 Juin - 17:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theada
Propriétaire ▬ Jeune femme cruelle
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/05/2014
Localisation : Sans doute derrière mon ordi ;)

MessageSujet: Re: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   Sam 21 Juin - 16:32

With Asuna et Ollmhór
Un hybride perdu, trois de retrouvés !

 

 
Le cervidé – je ne sais pas s’il était plus laid ou nom que l’affreuse femme-oiseau ressemblant à une harpie, parce que son visage couturé de cicatrices n’était pas des plus enjolivant – semblait me regarder d’un air outré, et il ne semblait pas approuver mes propos. Pourtant, quel autre adjectif que celui de « répugnant » pouvait convenir à la description de ces affreuses créatures qu’étaient les Transformistes ? Franchement, je trouvais leurs parties animales laides. De plus, si l’on a une partie de notre être qui est animale, notre seul destin est, selon moi, de se faire domestiquer ! Pour moi, les animaux ne sont utiles qu’à tenir compagnie aux humains, ou bien de les aider dans certaines tâches. Rien d’autre ! Il n’y avait pas à dire, ces bêtes immondes étaient répugnantes. Mais était-ce utile de leur faire part de ma pensée ?
Non.

« Ce n'est pas du tout ce que vous croyez !, dirent-ils tous deux à la fois. »

Et puis le cerf se mit à me raconter toute une histoire. Qui ne m’intéressait pas le moins du monde.  Puis, il me dit :

« Nous ne voulons aucun mal à personne ! Par contre, laissez-moi vous donner un conseil. Laissez à votre hybride un peu plus de liberté, et il n'essaiera pas de s'enfuir; ce qui évitera des situations comme celle-là à l'avenir. »

La harpie me sourit d’un air... pathétique, en fait. Et puis, le cerf ! Il me donnait des leçons ! Et puis quoi encore ! Franchement, ces transformistes étaient tout simplement pitoyables. Je mis les points sur les i, et les barres sur les t :

« Je n’ai que faire de vos histoires. Le principal est que vous ayez croisé ma route, et soyez là, en face de moi. Si j’avais été au gouvernement, je vous aurai tous exterminés, vous les Transformistes. Vous m’entendez ? Tous. Et je n’aurai laissé que ceux qui acceptaient leur situation et nous servaient ou nous accompagnaient. Mais vous tous, qui vivez dans cette forêt, ou dans ces pathétiques bas-quartiers, vous n’êtes bon qu’à mourir. » Puis je dis, en direction de la harpie "colombe" :

« Quel était ce sourire sur ton visage, petite ? Tu penses peut-être me faire peur ?, ajoutai-je avec un regard malsain. »

Je les dévisageai tous deux des yeux. Le cerf me semblait plus pacifique – et heureusement pour lui, car je le laisserai peut-être tranquille – mais la harpie avait l’air d’être agressive. Pourtant, ce n’était encore qu’une enfant avec – logiquement – pas plus de 8 années d’entraînement au combat – si entraînement elle avait eu au cours de sa vie – tandis que moi, je m’entraînais depuis environ 17 ans. De plus, elle me semblait assez menue. Il n’y avait pas à dire, elle n’avait aucune chance contre moi...

[HRP : Premièrement, je ne voyais pas Theada donner son nom à des « hybrides répugnants » comme elle dit, étant donné qu’elle ne les considère pas comme égaux et qu’elle veut les exterminer. Elle dirait plutôt qu’ils ne méritent pas de connaître son nom. Donc, si vous pouviez enlever ça des vos rp’s... je vous en serai reconnaissante.
Deuxièmement, Asuna, Miza (l’hybride de Theada) n’est pas un golden, mais un labrador. Donc, peux-tu modifier ça ?]

   
 
Codes par Wild Hunger.

_________________

Theada, propriétaire de Miza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ollmhór
Chef des Naturels ▬ Correcteur sur pattes
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 18
Localisation : Techniquement, je suis aux toilettes.

Feuille de Personnage
Âge: 24 ans
Animal: Cerf
Relations:

MessageSujet: Re: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   Dim 22 Juin - 15:36

With Theada et Asuna
Un hybride perdu, trois de retrouvés !

 

 
« Je n’ai que faire de vos histoires. Le principal est que vous ayez croisé ma route, et soyez là, en face de moi. Si j’avais été au gouvernement, je vous aurai tous exterminés, vous les Transformistes. Vous m’entendez ? Tous. Et je n’aurai laissé que ceux qui acceptaient leur situation et nous servaient ou nous accompagnaient. Mais vous tous, qui vivez dans cette forêt, ou dans ces pathétiques bas-quartiers, vous n’êtes bon qu’à mourir. »

Ah. Je vois. L'opinion des Propriétaires sur les hybrides sauvages - et rebelles, apparemment - était décidée, et la faire changer d'avis n'allait pas être une mince affaire. Ça tombait bien, en même temps, parce que je ne comptais pas l'en faire changer. Ce n'est qu'une pathétique Propriétaire, après tout! Mais le plus pathétique dans l'histoire est sans doute ce Labrador, qui est incapable de s'échapper ou d'assumer une quelconque envie de liberté. Mais bon. Cet Hybride domestique me fit échapper un rictus amusé. Mais revenons à cette Propriétaire: elle avait parlé de tous nous exterminer si elle était au gouvernement. Qu'elle vienne donc! Ce qu'elle ne sais pas est qu'il y a quand même tout un clan prêt à mourir pour la liberté de chacun de ses membres, voire même de chacun des membres de la forêt des des Rebelles réunis. Sauf les domestiques, naturellement. Non pas que je sois cruel ou discriminant, mais ce serait inhumain de laisser vivre dans une forêt un hybride qui n'a connu que la vie en captivité.

« Nous ne sommes peut-être bons qu'à mourir, mais vous n'êtes même pas bons à vivre! »

Oups, c'est sorti tout seul. Mais bon, vu comment elle dévisageait Asuna je ne pouvais pas être le seul à sembler pacifique et à ne pas recevoir de remarques désobligeantes - qu'Asuna a reçu, bien que je n'ai pas prêté attention au sujet de ce commentaire. Mais bon, rester de marbre n'aurait pas non plus été la meilleure des choses à faire. Ça lui donnerait raison. Donc je pris une posture défensive - qui me grandissait, par ailleurs - et je fis un pas en avant, histoire de défier cette pourriture d'Humaine. Et puis ce regard malsain avec lequel elle nous dévisage depuis le début de cette conversation ne me plaît absolument pas. Je jetai un regard à Asuna appelant à faire comme moi: montrer que nous pouvons aussi nous défendre, au lieu de rester placides à écouter cette Propriétaire se sentir supérieure en déblatérant des méchancetés racistes en flot continu. Rébellion, que diable!

Mais bon, se faire menaçant était bien joli, mais après? Après, nous pourrions lui faire comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue ici, et que si jamais elle revenait chercher sa pauvre petite chose minable des garde-frontières seraient là pour l'accueillir, ou plutôt empêcher d'avoir à l'accueillir. Oui, nous allons faire ça. Bon, en place pour le discours autoritaire:

« Si vous venez chez nous pour chercher votre esclave, grand bien vous fasse. Mais ne vous avérez pas de mal parler aux personnes auxquelles appartiennent ces terres, sous peine d'être mise aux frontières, surveillée - pour éviter un retour de votre part - et privée de votre précieuse "bête bonne uniquement à mourir", comme vous appelez si bien les Hybrides. Donc à présent, récupérez votre bête et partez. Ici vous n'êtes pas chez vous; et vous vous opposez à un Clan d'hybrides tout entier si vous vous opposez à moi. »

Sur ce, après avoir rait puissamment, j'avertis cette intruse - oui, elle était à présent considérée comme intruse - du danger qu'elle encourait:

« D'ici quelques dizaines de secondes, des guerriers de mon Clan vont débarquer. Mais comme je me doute bien que vous n'allez pas partir à cet avertissement seul, je vous préviens aussi qu'ils savent se battre et qu'ils ne vont pas hésiter à le faire si vous ne partez pas. Etes-vous convaincue à présent?
 
Codes par Wild Hunger.

_________________
{Prononcer "Olmeaur"}

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 rendeer Ollmhór, à votre service rendeer 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Combattante des Rebelles ▬ Jeune fille sadique
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mon ordi ?

Feuille de Personnage
Âge: 14 ans
Animal: Colombe
Relations:

MessageSujet: Re: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   Mer 25 Juin - 17:13

With Theada et Ollmhór
Un hybride perdu, trois de retrouvés !

 

 
«Je n’ai que faire de vos histoires. Le principal est que vous ayez croisé ma route, et soyez là, en face de moi. Si j’avais été au gouvernement, je vous aurai tous exterminés, vous les Transformistes. Vous m’entendez ? Tous. Et je n’aurai laissé que ceux qui acceptaient leur situation et nous servaient ou nous accompagnaient. Mais vous tous, qui vivez dans cette forêt, ou dans ces pathétiques bas-quartiers, vous n’êtes bon qu’à mourir. »

Quel beau discourt emplit de méchancetés. Croit-elle vraiment qu'elle réussirait à tous nous exterminer ? Ce n'est pas parce que nous possédons des caractéristiques animales que nous avons aussi leurs cerveaux, qui est malheureusement, pas très fiables. Pendant que je pensais à ça, la propriétaire posa un regard malsain sur moi.

« Quel était ce sourire sur ton visage, petite ? Tu penses peut-être me faire peur ? »

Mes yeux se remplirent de colère et je toisa froidement la femme qui se tenait devant nous. Mais avant que je puisse répliquer quoi que ce soit, Ollhmór prit la parole.

« Nous ne sommes peut-être bons qu'à mourir, mais vous n'êtes même pas bons à vivre! »

Il fit un pas en avant tout en prenant une position défensive. Un simple coup-d'oeil de celui-ci me fit comprendre de faire comme lui. Je glisse ma main dans ma poche et empoigne le manche de mon couteau, encore tâché de sang, sans toute fois le sortir de celle-ci. Le fait que je le prenne dans mes mains étaient seulement pour me sentir en sécurité. Parce que oui, sans de couteaux sur moi, je ne vaux rien. Le cerf se lança dans un long discourt face à la propriétaire.

« Si vous venez chez nous pour chercher votre esclave, grand bien vous fasse. Mais ne vous avérez pas de mal parler aux personnes auxquelles appartiennent ces terres, sous peine d'être mise aux frontières, surveillée - pour éviter un retour de votre part - et privée de votre précieuse "bête bonne uniquement à mourir", comme vous appelez si bien les Hybrides. Donc à présent, récupérez votre bête et partez. Ici vous n'êtes pas chez vous; et vous vous opposez à un Clan d'hybrides tout entier si vous vous opposez à moi. »

Déclare-t'il la guerre à cette propriétaire ?

« D'ici quelques dizaines de secondes, des guerriers de mon Clan vont débarquer. Mais comme je me doute bien que vous n'allez pas partir à cet avertissement seul, je vous préviens aussi qu'ils savent se battre et qu'ils ne vont pas hésiter à le faire si vous ne partez pas. Etes-vous convaincue à présent? »

Oui, c'est bien ce qu'il fait. Je sent un regard glacial se poser sur moi quand je regardais en arrière de moi pour chercher des yeux un Clan d'Hybrides quelconques approcher vers nous. Je tourne la tête tranquillement vers la femme qui me regarde ainsi depuis de longues secondes. Je lui rend son regard avec un sourire en coin. Je ne veux tout de même pas qu'elle croit que je suis apeurée face à elle, ce n'est pas la première fois que je rencontre des personnes, qui finissent malheureusement ensanglanté, comme cette propriétaire. Elle passe rapidement sa main sur le manche de son épée sans toute fois la sortir. Sans aucun avertissement je donne une propulsion au sol et en un battement d'ailes, je me retrouve devant la femme, là où son épée et mes deux couteaux s'entrechoquent. Je parviens à lui asséner un coup de pied dans les côtes, et en profite pour lui taillader le bras. Toute fois, je compris que mon adversaire était plus coriace que je le pensait. Pendant ma courte réflexion, une douleur atroce me piqua dans mon épaule droite, recouverte de sang. Je lui rend ce coup en esquivant une de ses attaques, et lui entaille la jambe. Je vis quelques plumes de me ailes tombés au sol mélangé avec un liquide rouge et poisseux. Mon aile gauche avait été touchée. Avant que je riposte, une masse énorme me pousse loin de la propriétaire. Le cerf venait de nous interrompre.

Je me relève maladroitement, fatiguée, et plonge mon regard dans celui de la propriétaire. Elle me rendit ce regard où on pouvait parfaitement lire; « Ce combat n'est pas encore terminer. » Un jour viendra où nous terminerons cette histoire pour de bon, où moi ou elle finiront par mourir dans un bain de sang.


 
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un hybride perdu, trois de retrouvés ~ Pv Asuna et Ollmhór

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un de perdu...un de retrouvé ?
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» ~ Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia Kagurazaka
» perdu dans la forêt !
» Les Trois Mousquetaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Tribu des Naturels :: Terres des Naturels :: Les bois-