Un monde dans lequel ta naissance décide de ta forme future.
 

Partagez | 
 

 Princesse de l'Hiver | Yepa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yepa
Lieutenante des Félidés - Jeune femme craintive
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 17

Feuille de Personnage
Âge: 20 ans
Animal: Panthère des neiges
Relations:

MessageSujet: Princesse de l'Hiver | Yepa   Lun 18 Aoû - 20:33


Yepa


Yepa ▬  Princesse ▬ Félidés▬ Guerrière voir lieutenante, si possible ▬ Personnalité de l'avatar ▬ Féminin ▬ 20 ans ▬ Se venger des Humains qui ont tué sa famille ▬ Panthère des neiges


I live   Caractère
Imagine que tu tu dois te faire embaucher !


La plupart des personnes que j'ai interrogé disent que j'ai plutôt bon caractère, enfin, d'après ce qu'elles ont vu de moi. Car oui, je suis une des membres les plus solitaires de la Tribu. Depuis le meurtre de ma famille, je ne fais confiance à personne : un ami peut toujours vous poignardez dans le dos, alors que lui faisiez entièrement confiance. Donc, j'ai beaucoup de mal à accorder ma confiance à quelqu'un et je n"ai donc pas d'amis proches. Seulement des personnes avec qui j'aime bien passé du temps, mais sans plus.
Je suis aussi très  déterminée : quand j'ai décidé de faire quelque chose, je ferrai pour tous le réaliser. Quoiqu'il m'en coûtera. Beaucoup disent que je suis la fille la plus entêtée qu'il connaisse. Mais bref. Sinon, je suis très douce et serviable, bien qu’extrêmement timide. Je suis aussi très croyante : chaque jour je prie les dieux félins. Je sais qu'ils m'écoutent et m'aident à surmonter ma tristesse, qui chaque jour se fait plus profonde.
En revanche, lorsque je pars chasser ou quand je rencontre des humains, je deviens sans pitié. Particulièrement envers les Chasseurs, ses assassins, qui ne méritent pas de vivre.




I see   Physique
Imagine que tu te regarde dans un miroir !

On peux le dire, j'ai été avantagée par Dame Nature, c'est sûr et certain. Je suis de taille moyenne, mince et assez musclée. J'ai la taille fine, la peau rosée, très claire, de longues jambes et un beau visage. Mes cheveux sont d'un noir très sombre, tirant sur le violet, avec des reflets argentés, comme mon pelage.  Ils sont longs. Très longs. Quand je cours, je les sens qui s'agitent dans mon dos comme si ils étaient dotés d'une vie propre et s'amusaient à caresser mes hanches. Mes yeux, quand à eux, sont d'un bleu si pâle, qu'on le distingue à peine. On dirait presque qu'ils sont blancs et sans vie, tandis que bien au contraire, ils vivent et me servent beaucoup.
Sous ma forme animale, je suis plus grande qu'une véritable panthère des neiges. Ma fourrure est douce et chaude ce qui est très pratique en hiver. Elle est d'un gris pâle et tachetée de rosettes aussi sombres que mes cheveux. Mon ventre et mon cou, en revanche, sont blanc cassé. Mes yeux sont bleu nuit, presque noir et sont donc beaucoup plus foncés que mes yeux sous ma forme humaine. Ma queue, elle est de la même couleur que ma fourrure, sauf que le bout est noir, comme mes yeux.




Before   Histoire
Imagine que tu écris ton autobiographie !



" Yepa .... réveille toi ma chérie "

J'ouvris lentement les yeux, et découvrit le visage doux de ma mère. Encore à moitié endormie, je m'assied dans mon lit et me frottai les yeux. Dehors, il faisait nuit noire et un orage grondait. Je tendis les bras pour que ma mère me serre contre elle. Je déteste les orages et elle le savait mieux que personne. C'est elle, qui, quand je n'avais que deux ans, me berçait tendrement en faisant le tour de la maison quand je ne pouvais m'endormir, trop terrifiée par le bruit assourdissant du tonnerre.  Elle me serra contre elle, puis m'embrasse le front, après avoir glissé tendrement une mèche derrière mon oreille. Je posa ma tête contre ses épaules et me laissait bercer par sa respiration. Elle s'avança ensuite vers le lit de mon frère, Merlin, de quatre ans mon aîné. Elle le réveilla et l'embrassa lui aussi.
Je jetai un coup d’œil à mon père, qui tenait une sorte de poignard dans la main. Jamais encore je ne l'avait vu ainsi, lui qui respectait toute forme de vie et qui n'aurait pas fait de mal à une mouche. Il sortit de la maison, sur le qui vive. Puis, je l'entendis parler à quelqu'un. Un voyageur égarer sans doute. Puis soudain, un gémissement parvint jusqu'à mon oreille, suivit d'un bruit mat de corps qui tombe. Sur le coup, je ne compris pas que mon père avait rejoint nos ancêtres. C'est uniquement en voyant une silhouette sombre que je me rendis compte que je n'avais plus de père.
L'homme entra dans la maison, nous détailla ma mère et moi, puis se dirigea tout droit vers Merlin. Contrairement à lui, et se fut sans doute ce qui me sauva, je ne possédait pas des caractéristiques physiques de mon animal. Je voyais sa queue qui se balançait nerveusement et ses oreilles qui se plaquait en arrière sur son crâne. Il me jeta un coup d’œil et ne vit donc pas le coup qui le tua, sous nos yeux à ma mère et moi.
Ébahie, je regardai le cadavre de mon frère qui tombait sur le sol. Je hurlai. L'homme s'approcha de moi et tenta de me tuer. Mais, ce fut ma mère qui intercepta le couteau. Elle commença à cracher du sang, mais, courageusement, enleva le couteau de son ventre et le planta dans l’œil de l'assassin, qui mourut sur le coup. Elle tomba ensuite, lentement et gracieusement. Je tombai avec elle, muette, sentant que j'allais m' évanouir. Je me heurtai à une commode et m'ouvrit l'arcade sourcilière. La sensation du sang frais qui dégoulinait sur mon front me tira de ma torpeur et je me précipitai vers ma mère, qui me quittait. Dans un ultime souffle, elle me murmura quelques mots, qui au lieu de me donner du courage, me rappelèrent la tristesse de mon état.

" Yepa .... ma Princesse de l'Hiver .... sois forte .... pour nous tous ... "

Puis, elle s'éteignit. Je lui fermais les yeux et dévastée pleura pendant longtemps. Je pleurais sur mon enfance, qui venait d'être réduite à néant, mon frère, si jeune, mes parents, encore dans la fleur de la jeunesse. Puis, à l'aube, je me redressai vaillamment, prépara un paquetage et sortit de la maison. Je me jurais de venger mes parents et mon frère. Pour cela, je pris le couteau que portas mon père et m'entailla la main. Je versai le sang à l'entrée de notre maison et jura devant les dieux.
Ensuite, je partis. On me trouva finalement, frigorifiée, à moitié morte de faim et on m'amena dans la Tribu. Là, on me soigna, me nourrit et m'éleva convenablement, même si la douleur de la perte de mes proches restent toujours aussi. Je devins finalement une guerrière et à partir de ce jour, commença ma traque des chasseurs.




Mon pseudo est Yepa, j'ai 13 ans et en vrai je m'appelle Eve. Je trouve le forum avis et je l'ai trouvé grâce à une pub sur un forum. J'ai trouvé les codes :Validés par Luna !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Chef des Canidés ▬ Admine à l'écoute
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 16
Localisation : Derrière toi

Feuille de Personnage
Âge: 21
Animal: Loup blanc
Relations:

MessageSujet: Re: Princesse de l'Hiver | Yepa   Mer 20 Aoû - 22:42

Bienvenue à toi ! Ta présentation est parfaite et les codes sont bons ! N'oublie pas de mettre un avatar par contre. Bref, je te valide, bon jeux parmi nous jeune lieutenante ! Au plaisir d'un Rp !

_________________

Chef des Canidés,
Perdue dans l'ombre à tout jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Princesse de l'Hiver | Yepa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Le parfum des roses d'hiver
» prévisions pour l'hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Identité :: Identités validées-