Un monde dans lequel ta naissance décide de ta forme future.
 

Partagez | 
 

 Antigène vient vous pourrir la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigène
Dirigeant des Rebelles ▬ Fondatrice cruelle
avatar
Messages : 46
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi?

Feuille de Personnage
Âge: 22 ans
Animal: Corbeau Blanc
Relations:

MessageSujet: Antigène vient vous pourrir la vie.   Mar 29 Avr - 14:48


Antigène


Antigène ▬ Virus ▬ Hybrides Rebelles ▬ Chef ▬ Accelerator ▬ Homme ▬ Détruire la ville de l'intérieur ▬ Corbeau


I live   Caractère
Et si on les tuais tous?


Mon caractère? En seulement 10 lignes? Soit. Commençons sans plus attendre.

La première chose à savoir sur moi c'est que je suis quelqu'un de très peu patient. En effet je ne suis pas du genre à poireauter pendant des heures, si ce que je veux n'arrive pas tout de suite l'irritation monte en moi. Bon, je suis tout de même capable de patienter quelques minutes, mais pas plus! Il me faut toujours une activité à faire. Lorsque je dois attendre quelque chose il faut que je m'occupe l'esprit. Loin d'être un flegmatique je serais plutôt du côté hyperactif de la force. Il me faut toujours un truc à faire. Même récurer les toilettes c'est pas grave, du moment que j'ai quelque chose pour me distraire!
Je ne suis pas quelqu'un d'obéissant. Mais alors la pas du tout. C'est peut être pour ça que je suis à la tête des Rebelles. Me faire commander est pire qu'une punition pour moi. Non pas que j'aime manquer de respect à mes supérieurs, c'est juste que je me sens trop libre pour me faire enchaîner par des ordres. Je décide de ce que je vais faire. Et accessoirement si je peux dire aux autres ce qu'ils doivent faire, ce n'est pas plus mal. Je suis un drôle de phénomène: je ne supporte pas de me faire commander mais commander les autres me fait plus plaisir qu'autre chose. On m'a souvent dit que j'avais l'étoffe d'un chef. Je ne sais pas si c'est vrai mais mes camarades ne se plaignent pas vraiment de leur dirigeant. Il faut dire qu'ils n'en ont pas vraiment l'occasion!
Impulsif et téméraire je ne suis pas mécontent d'avoir un bras droit et un médecin pour temporisé mes ardeurs. En plus j'ai tendance à perdre le contrôler lorsque je vois ne serait ce qu'une goutte de sang. Moi phobique? Alors là pas du tout! C'est juste que lorsque je vois du sang une soif de faire couler celui de mon adversaire à flot s'empare de moi. C'est pourquoi j'ai interdit les combats amicaux au sein des rebelles. Je m'en voudrait de tuer l'un des miens.
Comme vous devez le savoir je tient de mon animal une petite partie de mon caractère. En effet je ne suis pas du tout du genre à guetter ma proie, mais plutôt à l'attaquer en piquée dès que je le peux. Néanmoins je suis un véritable charognard. Lorsqu'une faible proie s'approche de moi je préfère l'achever plutôt que de lui laisser la vie sauve. Et tant qu'à la tuer, autant la dépouiller par la même occasion!

Bien sur si je n'avais que des qualités ce ne serait pas drôle. Je suis en plus d'être parfait, quelqu'un de très imbu de lui même et très arrogant. Je suis parfait, beau comme un dieu, le summum de l'intelligence... bref vous voyez le topo. Je suis aussi un poil égoïste, mais je fais attention. Le but des rebelles doit passer avant le mien. Je suis loyale et fidèle. Jamais je ne les trahiraient. Et je suis très à cheval sur ça, la trahison. Je ne le supporte pas. Chez moi, on puni ce genre d'acte par la peine de mort. Je suis aussi comme le corbeau: cruel et sans pitié. Des sentiments? Qu'est ce que c'est? Pour réussir on a besoin que de deux choses: la force et l'argent.




I see   Physique
Si après ça tu n'arrives toujours pas à me reconnaître...

Physiquement... Ce n'est franchement pas très difficile de me décrire. Je peux même le faire en trois mots! Je suis beau. Vous me trouvez arrogant? Oui, c'est normal, je le suis pas mal. Je suis beau et intelligent en plus le mec parfait quoi! Bon allez, pour vous je veux bien être plus précis.

Commençons par le visage. J'ai la peau assez claire, pour ne pas dire blanche. J'ai beau essayer de bronzer de toutes les façons possibles et imaginables il n'y a rien à faire, ma peau garde toujours cet aspect laiteux. La seule chose qui est "colorée" chez moi, c'est mes yeux. En effet je possède de magnifique pupille rouges sang qui se détachent du reste de mon corps. En effet ma peau laiteuse permet à mes yeux rouges de ressortir de manière encore plus prononcée que si j'avais la peau quelque peu foncée. J'ai d'ailleurs un air de psychopathe lorsqu'on me regarde de loin: pas trop grand, le teint pâle, les yeux rouges sang, les cheveux d'un blanc éclatant et des ailes noires dans le dos. Oui, vous pouvez le dire, je fais un peu peur parfois.

Enfin, quand je me qualifie de pas très grand j'entends par la 1m69, à la limite 1m71 en comptants les cheveux et avec les baskets. Car oui, je ne porte jamais d'autres chaussures que celles là. Mais pourquoi donc me demanderez vous? Eh bien parce quand on se revendique Rebelle, ou révolutionnaire comme vous voulez, on doit faire face à la loi sans arrêt. Et quand on est un hybride en plus il faut contourner ces horribles chasseurs! Donc j'ai besoin de pouvoir me mouvoir sans gène aucune. Et puis entre nous, vous vous imaginez le chef des Rebelles en smoking? Non? Tant mieux parce que vous ne risquez pas de le voir de si tôt! Je suis toujours habillé de façon plus ou moins décontractée et pratique. Comme je vous l'ait déjà dit je dois pouvoir me déplacer partout! Si jamais un chasseur me talonne je dois pouvoir le semer sans forcément utiliser mes atouts d'oiseaux. Qui sont, je le précise quand même, très pratique. La plupart du temps je porte un t-shirt blanc à manche courtes avec un pantalon souple noir, histoire d'être totalement libre de mes mouvements. Je m'applique à laisser deux ouvertures assez larges dans le dos de mon t-shirt, pour ne pas laisser mes pauvres ailes noires étouffer. Car oui, en tant qu'hybride corbeau je me dois de posséder un atout de mon animal. Ce sont les ailes, elles me permettent de voler dans le ciel, et croyez moi c'est bien agréable! Lorsque je veux les cacher je me couvre d'un blouson en cuir noir qui me donne un air de chef de bande. Je conduit une moto donc il m'arrive parfois de mettre un casque. Mais seulement quand le coeur m'en dit! Être prudent, c'est pour les tafiotes!

En corbeau il n'y a pas grand chose à dire. Enfin si, pas grand chose mais quelque chose de très étrange, je suis un grand oiseau blanc avec de très beaux yeux rouges. Mes plumes sont toutes à leur places et mes pattes sont blanches elle aussi. Mon bec est blanc lui aussi. Étrange pour un corbeau non? Je suis un corbeau un peu spécial, je dois l'avouer. Je suis reconnaissable facilement parmi les autre corbeaux. Outre le fait que j'ai un physique blanc j'ai également une cicatrice sur l'aile droite, assez rouge bien qu'elle soit ancienne, et je peux parler. Mais je peux crôasser aussi! C'est moi qui décide de mon cri.




Before   Histoire
Ecrire son histoire est une chose, la raconter en est une autre...

Moi, contrairement à ces stupides humains je suis loin d'avoir une histoire lambda avec papa maman qui étaient très gentils et qui s'occupaient magnifiquement bien de moi. J'ai du faire un choix. Un choix décisif qui aura changé ma vie du tout au tout. Mais laissez moi vous raconter mes mésaventures en commençant par le début.

Je ne suis pas né dans la ville. Contrairement à ce que pensent la plupart des Rebelles leur chef vient de la forêt, je suis un transformiste de naissance. Étrange me direz vous? Pas tant que ça quand on regarde mon père et ma mère de plus près. C'était ma mère la transformiste. Lors d'une excursion destinée à voler des objets aux humains elle a rencontré mon père. Lui, éminent scientifique, n'a pas été dupe une seule seconde. Il a reconnu immédiatement le groupe de transformiste, mais n'a pas cherché à les arrêter ou à se mettre en travers de leur chemin. Mais ma mère avait attiré son attention. Simple petite Chaman elle était loin de tous les conflits, que ce soit entre les humains et les transformistes ou entre les clans de transformistes eux mêmes. Elle est donc revenue, quelque jour plus tard, dans la Ville Neuve. Elle s'est rendue à l'endroit précis où elle avait rencontré cet étrange humain. Et comme par hasard, il était là. Pourquoi je ne sais pas mais il se trouve qu'il suscitait chez elle une curiosité sans nom. Elle voulait en savoir plus sur lui, mais pas pour l'étudier. Lui il voulait en apprendre plus sur elle, par amour de la science.

Un mois s'est écoulé, les visite de Adeline, ma mère, à Steve, mon père, se faisaient de plus en plus fréquentes. Pourtant une Chaman ne devrait pas pouvoir s'absenter autant! Seulement voilà, l'initié Chaman que formait ma mère était prêt. Il était désormais Chaman a part entière et elle savait qu'elle pouvait le laisser gérer le clan. Après tout, ne dit-on pas que l'amour rend aveugle? Il se trouve qu'elle était amoureuse de ce scientifique fou. Ce dernier avait déjà rassemblé bon nombre d'informations sur les transformistes et sur le clan de ma mère, celui des Naturels. Ma mère était une transformiste du renard, plus précisément le renard blanc. Un animal très rare et très beau. Seulement voilà, mon père voulait percer un secret à tout prix. "La transformation se transmet-elle génétiquement?" Car oui, est-ce qu'un fœtus ayant pour parent une transformiste renarde et un transformiste chien héritera de l'animal d'un de ses deux parents? Il décida donc d'enfanter ma mère et d'observer. Logiquement son enfant devrait être soit humain normal soit transformiste renard. Enfin, d'après lui.

Neuf mois plus tard ma mère me mettait au monde dans son clan, tranquillement. Elle avait refusé de le faire à l'hôpital de la Ville Neuve, lorsqu'un enfant de transformiste naît et qu'il n'est pas un sans-totem il naît sous sa forme animale. Ma mère mit donc au monde un magnifique petit corbeau! Et oui, ni un humain ni un renard. Les théories de mon père tombaient donc à l'eau. Lorsque ma mère vint le voir avec moi j'avais cinq ans. J'étais déjà à peu près capable de me transformer en corbeau totalement et de prendre une forme semi-humaine. Malheureusement on ne devient initié qu'à 6 ans, et puis de toute façon je n'arrivais même pas à faire disparaître mes ailes! Mon père a alors demandé à me garder. Comme sujet d'expérience sans doute. Ma mère a hésité, mais malgré tout l'amour qu'elle avait pour mon père elle lui a fait clairement fait comprendre qu'il n'en était pas question. Que je grandirais dans mon clan maternel qui m'apprendra à me transformer et qui me formera à devenir un puissant guerrier. Malheureusement mon père ne l'entendait pas de cette oreille.

Douze coups de couteau. C'est de ce titre horrible qu'étaient recouvert tous les journaux de la Ville Neuve. Un grand scientifique tue un transformiste derrière un laboratoire de renom. Mon père a été intercepté par la police et jugé. 5 ans de prison. Seulement cinq ans de prison! C'est ça, la justice humaine? C'est ça qu'ils appellent "justice"? Sur le moment j'étais outré de voir comment il était magnifiquement bien traité, tout ça parce qu'il était un humain pur. Par chance, lorsque le meurtre a eu lieu j'ai réussit à m'enfuir grâce à mes ailes que je n'avais pas réussit à faire disparaître. Bien sur des hurlements de dégoûts ont suivit mon envol, mais je m'en fichait. La vie est plus importante que le jugement des autres.

De retour au camp je ne savais pas quoi leur dire. Adeline est morte tuée par l'humain qu'elle aimait? Personne ne la veillerait si c'était la cas. Je me fis quelques griffures et me roula dans la poussière avant de rentrer au camp haletant. Un ours nous avaient trouvé entrain de nous promener et nous avait attaqué. Voilà la version officielle de la mort de ma mère et ma cicatrice à l'aile. Mon père? Officiellement c'était un guerrier du clan qui avait toujours aimé ma mère d'un amour vrai et profond. J'ai toujours été très peiné de ne pas être son vrai fils. Mais il ne devait pas savoir la vérité. Personne ne devait savoir. Personne. J'étais très ami avec le nouveau Chaman, je lui demandais donc un service. Me faire passer pour mort, pour que je m'enfuie du camp. Je maîtrisais déjà la transformation de façon suffisante pour me rendre en ville. A contrecœur celui-ci décida de m'aider. Je mourus donc des suites de mes blessures pendant la nuit, tout le clan, peiné, alla m'enterrer. Et ce sans même vérifier que je respirais encore!

J'ai vraiment cru que j'allais étouffer, mais il fallait que ceux qui m'avaient enterré partent. Sinon, je me ferais punir et ramené au camp! Une fois seul je me mit à creuser pour sortir de ma tombe. Je rebouchais rapidement le trou pour que personne ne se doute de rien et parti en volant vers la Ville Neuve. Mon nouvel objectif? Rejoindre le groupe des Rebelles pour les aider à conquérir la ville. Mais moi mon but n'était pas du tout de reprendre forme humaine, j'aimais mes attributs de corbeau, je veux juste tuer mon père. Pas le punir, non non non. Le tuer de mes propre main et me repaître de sa chaire.

Une fois arrivée en ville il ne fut pas difficile de reconnaître les Hybrides Rebelles. Tous sur leur gardes et le regard méfiants ils se détachaient des humains normaux, surs d'eux et décontractés. Comme si personne ne pouvait les attaquer. J'abordais l'un d'eux et lui demandais de me conduire jusqu'à leur repaire. Surprit, celui ci me demande mon animal. Je lui répondit le plus simplement du monde que j'étais un natif transformiste du corbeau blanc. Étonné il décida de me conduire au chef des Rebelles. Une très belle femme. Celle ci me trouvait intéressant, elle décida donc de me former elle même. J'étais un novice, et ce jusqu'à mes douze ans. Étrangement, alors que je n'étais plus dans la tribu je reçu quant même le "rêve". Un corbeau blanc vint me voir et je le vit entrer en moi. Il me dit que j'étais prêt, mais qu'assumer mon choix sera difficile. Conscient que mon animal totem avait raison je devins un combattant des Rebelles. Fort et fier, ainsi qu'agile, j'étais plus doué que mes camarades. Etant transformiste de naissance j'avais des dons pour maîtriser ma transformation, mais en même temps je supportais assez mal la pollution. De fait ma grande vitesse et mon agilité remarquable étaient bridées par mon intolérance à la pollution. Je peux courir vite et me faufiler partout mais plus la course poursuite s'éternise et plus je suis handicapé.

Mon nom de base, personne ne l'a jamais connu. Et lorsque la cheffe m'avait demandé mon nom j'avais tout simplement répondu Antigène. Un pseudonyme en quelques sorte. Elle comprit ma ne posa pas plus de question. A mes 17 ans j'étais promu second des Rebelles. Un réel honneur pour un non-natif de la ville. Mes camarades me jaugeaient avec respect désormais. Sur de moi et conscient que mon père étaient de nouveau en liberté, j'étais obnubilé par une chose: le pouvoir et la vengeance. Il nous fallait détruire la ville, tuer les humains, les réduire en esclavage comme ils l'avaient fait pour nous! Notre cheffe était trop gentille. Bien trop clémente vis-a-vis des humains. Je le supportait de moins en moins. Si bien qu'un jour je fis la plus grosse bêtise de toute ma vie. Elle était seule et désemparée suite à la mort de son amant dans un combat contre des Chasseurs. Je venais pour la réconforter mais folle de rage elle m'a attaquée. Je me suis défendu et, lorsque le sang s'est mit à couler, je n'ai pas pu m'arrêter. C'est alors que j'ai compris que le sang avait un impact spécial sur moi. J'ai camouflé mon crime en suicide, et mes camarades m'ont cru.

Peu de temps après je devins le Dirigeant des Rebelles. Antigène, le virus. C'est ainsi qu'on m'appelait. J'étais et je suis toujours décidé à devenir le pire poison que la société ait jamais connu. Ma vraie histoire ne fait que commencer, et elle ne sera pas écrite avec de l'encre noire... Mais avec un liquide rouge et poisseux.




Mon pseudo est Soka, j'ai 18 ans et en vrai je m'appelle Anticonstitutionnellement. Je trouve le forum supertropgénialsamaman et je l'ai trouvé grâce à moi même (je l'ait créé). J'ai trouvé les codes je m'autovalide, un problème?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Antigène vient vous pourrir la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les connotations viennent vous pourrir la vie
» Lullabee vient vous taper la bise.
» Quinn vient vous rejoindre
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Identité :: Identités validées-