Un monde dans lequel ta naissance décide de ta forme future.
 

Partagez | 
 

 Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigène
Dirigeant des Rebelles ▬ Fondatrice cruelle
avatar
Messages : 46
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi?

Feuille de Personnage
Âge: 22 ans
Animal: Corbeau Blanc
Relations:

MessageSujet: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   Dim 11 Mai - 21:20














 ❝ Bouge de là tu gène! ❞
Feat Ollmhór




Le soleil est à son zénith et les oiseaux gazouillent gaiement en cette belle journée de printemps. Je profite justement de ce magnifique temps pour m'exposer aux rayons de l'astre du jour tranquillement. Moi? Je suis Antigène, le chef incontesté et adoré des Hybrides Rebelles. Je pense que rien qu'en me regardant vous aurez tous compris que ma réputation n'est plus à faire. Non pas que j'ai l'air d'un gros caïd, ce serait même plutôt l'inverse. Mais j'ai beaux ne pas avoir de muscles saillants sous mon t-shirt, rien que lorsqu'on croise mon regard on comprend tout de suite. Je ne suis pas le genre d'homme à achever mes proies lorsqu'elles m'en supplie, ou à leur laisser la vie sauve par pitié. Un combat doit se solder soit par un perdant humilier qui s'enfuit soit par un combattant brave qui meurt. Après, chacun sa vision des choses me direz vous.

Bref, je m'égare! Je suis actuellement en train de me faire dorer la pilule, mais où donc? Sur le toit de notre repaire bien sur! Ces vieux immeubles possèdent tous une terrasse au dernier étage, là où il y a les cheminées. C'est ici que les membres de mon gang viennent me chercher lorsqu'ils ont un problème. Tout le monde sait que lorsque je ne suis pas dans mon bureau je suis sur le toit! Et puis après tout je n'ai strictement rien à faire aujourd'hui, alors pourquoi je ne pourrais pas en profiter un peu? J'ai envoyé la plupart de mes hommes récolter des informations sur l'Etat et sur les chasseurs de primes qui nous courent après avec toujours plus de ferveur. Mon médecin est lui aussi fort occupé. En effet la dernière bataille que nous avons livrée nous a plus coûté qu'elle ne nous a rapporté.

J'ai beau profiter avec tranquillité des rayons du soleil mon esprit est actuellement en pleine ébullition. Oui c'est vrai après tout, comment faire pour prendre rapidement et efficacement le contrôle de cette satanée Ville Neuve? Je ne suis pas libre de mes mouvements avec ces chasseurs à la noix. Peut être que je devrais durcir un peu l'entraînement... Las de ne rien faire je me lève et m'étire longuement, mes courts cheveux blancs frémissent lorsqu'une brise chaude vient me caresser le visage. Un temps parfait pour un petit vol de reconnaissance. Je déploie alors mes majestueuses ailes blanches et me jette du haut de l'immeuble. Quelques secondes plus tard je traverse le ciel aux lèvres. Quoi?! Qui a osé me traiter de colombe?? Non mais et puis quoi encore? Je suis unique moi! Je suis un corbeau blanc albinos! Compris? Bien.

Je n'ai même pas pu profiter de ma promenade 10 minutes qu'une balle de pistolet ma fait perdre l'équilibre. Je me suis alors écrasée au sol et maintenant j'essaye d'échapper à cette ordure de chasseur d'hybride. Une course effrénées ne me semble pas le plus avantageux mais je suis une cible facile quand je vole. Alors autant courir. Malheureusement je ne suis pas très endurant au sol, il risque de me rattraper. C'est alors que je trébuche sur quelque chose de dur mais de mou et de chaud. Paradoxal n'est ce pas? Alors que je m'affale pitoyablement sur le sol, je comprends qu'il y avait un cerf affalé en plein sur la chaussée. Dégoûté, je crache avant d'embrasser le bitume:

« Saleté de transformistes, que des bons à rien hors de leur forêt! »


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ollmhór
Chef des Naturels ▬ Correcteur sur pattes
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 19
Localisation : Techniquement, je suis aux toilettes.

Feuille de Personnage
Âge: 24 ans
Animal: Cerf
Relations:

MessageSujet: Re: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   Ven 16 Mai - 17:32














 ❝ Bouge de là tu gène! ❞
FEAT ANTIGENE




Il faisait chaud. Et ma position n'était pas confortable. Franchement, le bitume aurait pu être un peu plus moelleux, quand même! Mais passons. Hors mis ma douleur au flanc qui me lançait, tout allait bien. Enfin, tout... J'avais échappé à un chasseur d'hybride sur sa Harley Davidson sur une bonne dizaine de kilomètres sans m'arrêter, pour ensuite me reposer et tomber dans les pommes ici même. Quand à ma douleur au flanc... Ma douleur au flanc? Depuis quand j'ai mal au flanc, moi? Et apparemment, je n'étais pas le seul à être affalé sur le béton. Un homme avec des écouteurs et des ailes blanches... Un transformiste de la Colombe? Bon, je commence à comprendre un peu ce qui est arrivé... Je suis tombé dans les pommes ici même, et ce gars-là a trébuché sur moi... En échappant au chasseur, apparemment. A en juger par son impact de balle en plein dans l'aile, je pense qu'il a été coupé dans son vol. Bon, tout bien réfléchi, je ne connais pas cet homme.

« Saleté de rebelles, bons à rien même dans leur propre terrain! »

Bon, je vais peut-être l'aider, quand même. Je ne... Une seconde... Je reconnais son visage, mais... Non, ça ne peut pas être lui. Il est parti il y a trop longtemps, et aime assez peu les humains pour être devenu... ça. Bon, si je ne fais rien il va se vider de son sang, alors autant l'amener dans un lieu sûr! Et avec cette saleté de chasseur dans les parages, il ne vaut mieux pas s'éterniser. Le seul problème est que je ne connais pas l'emplacement de leur base... Allez, je vais le transporter sur ma croupe jusqu'au camp de mes Naturels. Et vite!

Après quelques dizaines de minutes de marche rapide (pour ne pas lui briser le dos, le pauvre...), Ollmhór arriva enfin à son campement.

« Je ramène un blessé! Et ça m'a l'air plutôt sérieux, donc si quelqu'un pouvait lui bander l'aile ce serait pas du luxe. »

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



_________________
{Prononcer "Olmeaur"}

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 rendeer Ollmhór, à votre service rendeer 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigène
Dirigeant des Rebelles ▬ Fondatrice cruelle
avatar
Messages : 46
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi?

Feuille de Personnage
Âge: 22 ans
Animal: Corbeau Blanc
Relations:

MessageSujet: Re: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   Mar 20 Mai - 11:33














 ❝ Bouge de là tu gène! ❞
Feat Ollmhór




Le noir s’est installé depuis déjà au minimum dix bonnes minutes, remplaçant les images captées par mes yeux. Je ne sans pourquoi, mais une sensation étrange s’est emparée de moi, une sensation de vide. Je me souviens que je prenais le soleil sur le toit de notre repaire, je me souviens même m’être envolé. Mais après, il s’est passé quoi ? Un chasseur de prime m’a repéré… Oui ça me revient. Le chasseur qui me courait après ces derniers temps m’a retrouvé et pris en chasse. Nous nous sommes talonnés, car voler est trop dangereux face à quelqu’un qui possède un fusil. Il m’a tiré dessus plusieurs fois, et j’ai esquivé avec brio. Chose qui l’a passablement énervé. Mais je suis très peu endurant… Que s’est-il passé quand j’ai commencé à m’essouffler ? Une douleur fulgurante me traverse l’aile. Ah oui, je crois que je me souviens. J’ai trébuché sur quelque chose et, par réflexe, je me suis envolé pour ne pas tomber. C’est à ce moment-là qu’il m’a visé en plein dans l’aile. Mais sur quoi j’ai trébuché ?

Tandis que j’essaye de rassembler mes maigres souvenirs je crois sentir qu’on me transporte. Je suis sur quelque chose de chaud et de doté de sabot. Le « tacaclop » contant à du me bercer mais mon aile gauche me lance. Qui m’a trouvé ? Et où est-ce qu’il m’amène ? Les odeurs qui m’entourent me rappellent quelque chose de très lointain. Ainsi que de très mauvais souvenirs. Ces odeurs me permettent d’identifier la chose sur laquelle j’aurais dû tomber tout à l’heure. Il y avait un cerf affalé par terre. Mais que faisait-il là ? Je ne sais pas mais ce dont je suis sûr c’est que ce n’était pas un hybride rebelle. Sinon je l’aurais forcément su ! Il y a peu de membres des hybrides ces temps-ci, de plus j’oublie rarement une transformation si… Particulière. De plus les hybrides rebelles ne sont pas capables de se transformer intégralement. Ils ne le font que lorsqu’ils sont épuisés, par réflexe. Donc ce devait être un transformiste. Est-ce lui qui me transporte ? Je ne le sais pas. L’inconscience me gagne de nouveau et je sombre dans des ténèbres encore plus profonds que les précédents.

Un choc relativement violent m’éveille en sursaut. Je viens de me faire « déposer » par terre avec toute la délicatesse dont un animal peut faire preuve. Lorsque mes yeux s’ouvrent suite à ce petit choc je tombe sur un paysage qui, il faut bien l’avouer, n’a pas changé le moins du monde. Je me retrouve en plein milieu du camp de la tribu des Naturels. Mais qu’est-ce que je fous là bon sang ?! Je jette des coups d’œil un peu paniqués çà et là. Je dois être mort depuis 18 ans pour eux ! Je ne sais même pas s’ils se souviennent encore de moi… J’espère que non car dans l’assemblée, même s’ils ont vieillit, certains visages me rappellent de nombreux souvenirs. Mes cheveux blancs s’agitent avec douceur au grès du vent tandis que je parcours l’assemblée de mon regard sang. Il s’arrête sur le cerf sur lequel j’ai trébuché tout à l’heure. Un claquement de langue hautain et dédaigneux m’échappe. Je me met tant bien que mal debout, une aile pliée et l’autre traînant au sol. Du sang coule un peu de ma plaie mais la douleur est largement supportable. Demain je pourrais de nouveau voler, il me faut juste du repos. Je regarde celui qui semble être le chef, ce drôle de cerf, et semble me rappeler son prénom. Quelque chose d’étrange. Je ne me souviens même plus du mien, lorsque j’étais encore un jeune transformiste. Peut-être Anaël ? Je ne sais plus du tout.

« Tu es le chef, je suppose ? C’est sur toi que j’ai trébuché tout à l’heure. »

Si mes souvenirs sont bons il est plus jeune que moi de quatre ans à peu près. Je me souviens de nos bêtises faites ensemble, mais lui doit me croire mort, comme la plupart de ceux de mon clan. J’hausse les épaules, indifférent. Après tout, si j’étais mort ce ne serait pas plus mal. Même si la politesse et moi ça fait deux, et que je n’ai aucunement l’envie de remercier ce cerf galeux je vais tout de même faire preuve de « gentillesse ».

« Comment tu t’appelles ?

Oui une question basique un peu pourrie mais je ne pourrais rien faire d’autre. J’ai trop mauvais caractère pour faire quoi que ce soit de mieux, ou de pire.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ollmhór
Chef des Naturels ▬ Correcteur sur pattes
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 19
Localisation : Techniquement, je suis aux toilettes.

Feuille de Personnage
Âge: 24 ans
Animal: Cerf
Relations:

MessageSujet: Re: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   Sam 31 Mai - 17:43














 ❝ Bouge de là tu gène ! ❞
FEAT ANTIGENE




« Tu es le chef, je suppose ? C’est sur toi que j’ai trébuché tout à l’heure. »

« Comment tu t’appelles ? »

Ah. Il ne se souvient pas de mon nom. C'est peut-être normal, vu le nombre d'années qui se sont écoulées depuis sa mort. Mais un transformiste albinos du corbeau albinos, je ne pourrai jamais l'oublier. C'était un très bon ami à mes yeux, bien qu'un peu bizarre. Il était né d'une mère transformiste du renard blanc et d'un père... Enfin, il est officiellement né d'un père membre du clan. Cela dit, vu le nombre d'absences de la part de sa mère, tout le monde a toujours pensé qu'elle avait une vie extérieure, vu l'odeur d'humain qui flottait à ses retours.

Mais passons. Un jour, après la naissance d'Antigène, lui et sa mère partirent faire une excursion (comme habituellement, mais cette fois-ci avec Antigène). Tout se passait bien, jusqu'au moment où ce dernier revint en trombe dans le clan, égratigné, meurtri à l'aile et plein de poussière. Il raconta leur rencontre avec un Ours, surgi de nulle part en plein milieu de la forêt, et la tentative de combat de sa mère; il raconta cela avec tellement de détails et d'émotion que tout le monde y crut. Certains, comme à chaque récit d'un événement marquant, alimentèrent son histoire par des "oui, je l'ai vu" et des précisions sur l'Ours et le combat.

Enfin tout cela, on me l'a raconté. C'est là que je suis arrivé dans le Clan. Enfin j'y suis arrivé quelques jours après. Mais voilà, c'est dans cette période-là que commença mon amitié - forte bien que courte - avec Antigène. Décidément, impossible de mettre le doigt sur son prénom de jadis. Malgré le fait que mon amitié pour lui ait duré quelques jours, c'était assez pour que je me lie énormément à lui.

Malheureusement, il décéda de ses blessures quelques temps après. Enfin, officiellement; il fut enterré sans aucune vérification pour savoir s'il respirait encore, et plus personne ne revint sur sa tombe. Plus personne, sauf moi. Un jour, pour voir ce qui restait de mon ami, j'ai creusé sa tombe. Et là, surprise: aucun ossement de corbeau ou d'humain, et encore moins des deux. J'ai vite rebouché ce trou, et j'ai couru au sein de ma tanière.

C'est accessoirement pour cela que je crois à son retour, et que je crois que c'est lui. Je n'ai pas d'autres preuves que ça, mais je compte bien raviver ses souvenirs s'il ne peut les atteindre. Mai d'abord, commencer par répondre à ses questions.

« En effet, je suis ici le chef. »

Mais par contre, comment faire en sorte qu'il se souvienne de son ancienne vie, ou plus, de moi? Autant commencer par lui faire comprendre qu'il y a quelque chose dont il doit se souvenir.

« Je m'appelle Ollmhór. Je ne te rappelle personne? Un indice, cherche dans tes souvenirs les plus profonds: tu vas en avoir besoin, je pense. »


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

_________________
{Prononcer "Olmeaur"}

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 rendeer Ollmhór, à votre service rendeer 


Dernière édition par Ollmhór le Jeu 26 Juin - 13:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigène
Dirigeant des Rebelles ▬ Fondatrice cruelle
avatar
Messages : 46
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi?

Feuille de Personnage
Âge: 22 ans
Animal: Corbeau Blanc
Relations:

MessageSujet: Re: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   Mer 18 Juin - 9:49














 ❝ Bouge de là tu gène! ❞
Feat Ollmhór




Je regarde ce transformiste du cerf droit dans les yeux. Lui semble aussi choqué que désemparé. Peut-être ne s’attendait-il pas à me revoir en vie ? Ou peut-être n’avait-il pas envie de me revoir. A bien y réfléchir il semble essayer de se souvenir de quelque chose, mais de quoi mystère. Il ne se rappelle pas forcément de moi après tout ! Mais pour un présumé mort oublier son clan natal est plutôt difficile. Surtout avec un passé comme le mien. Ont-ils oubliés ma mère aussi ? A croire que la mémoire n’est vraiment pas la même d’un individu à l’autre.

Je grommelle en silence, j’en ai assez de me sentir observé tel un animal étrange. Je suis un animal, certes, mais eux aussi ! Et eux sont encore plus bizarres et horribles que moi ! Personnellement je suis heureux d’être à la tête des Rebelles, je me sens important et surtout, j’ai l’impression d’être un vrai héros ! Pas comme ici où je menais une vie plan-plan entourés de gens ternes qui ont tous ou presque le même objectif : devenir lieutenant puis chef pour régner sur le clan et servir de médiateur entre le clan des Canidés et celui des Félidés. Moi, je voyais les choses en grand ! En tant que bâtard, je n’avais rien à faire dans ce clan. Je n’étais pas un vrai transformiste. Et pourtant j’ai tout de même reçu le « rêve »… Comme si j’étais encore un membre d’un clan. Peut-être nos ancêtres ont-ils eut pitiés de moi ? Qui sait. Je redescends sur terre, entendant la voix de mon ami d’enfance résonner dans l’enceinte du camp.

« En effet, je suis ici le chef. »

Je le jauge rapidement. Alors c’est lui le chef maintenant ? Eh bien, le clan est tombé bien bas ! Je souris rapidement, de toute façon je n’aurais pas réussi à vivre comme eux. Je suis trop différent, ne serait-ce que par la couleur de mes cheveux et de mes ailes. Personne n’a jamais vu d’un bon œil la naissance d’un corbeau albinos dans le clan. Il paraît que ça porte encore plus malheur qu’un corbeau noir ! A croire que la bêtise humaine n’a pas disparu avec ces mutations animales. Je continue de regarder mon interlocuteur, il semble avoir quelque chose de très important à me dire. Je tends donc l’oreille, qui sait ça pourrait être très intéressant.

« Je m'appelle Ollmhór. Je ne te rappelle personne? Un indice, cherche dans tes souvenirs les plus profonds: tu vas en avoir besoin, je pense. »

Au moment où ce drôle de nom arrive à mes oreilles un tilt résonne dans ma tête. Ollmhór ? C’est quoi ça Ollmhór ? Ce nom… Il me dit quelque chose mais en même temps une sorte de barrière semble m’empêcher d’accéder à ces souvenirs. Une chose est sure, ça me dit quelque chose mais mon esprit fait un blocage. Impossible de me rappeler de quoi que ce soit qui ait un rapport avec cet étrange nom, Ollmhór. Je secoue la tête, inutile de continuer de fouiller ma mémoire, ce mur semble impénétrable. Visiblement il compte me garder pour me soigner. Je peste sans aucune retenue sans même jeter un regard aux visages outrés des membres de ce clan maudit.

« Je ne vois pas de quoi tu parles. Moi c’est Antigène, le chef des Hybrides Rebelles si tu veux tout savoir. »

Je sais que ça sonne un peu comme de l’auto persuasion mais je n’arrive pas à visionner les souvenirs que je suis censé partager avec ce « Ollmhór ». Donc pour le moment je suis simplement Antigène, un hybride corbeau albinos qui a vécu ici il y a bien longtemps de cela. Je secoue mes ailes et grimace. Oui j’ai mal mais je devrais techniquement pouvoir m’envoler sans trop de problèmes. Je me dirige alors vers la sortie du camp en passant à côté du chef et souris.

« Merci pour la balade, c’était sympa ! Maintenant si vous le voulez bien mister chef, je vais rentrer chez moi. »

Pas besoin de leur stupide hospitalité. Je suis un dur moi, un vrai de vrai ! Et puis franchement rester dans ce clan de pourris ne me dit rien mais alors la rien du tout.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



Dernière édition par Antigène le Jeu 26 Juin - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ollmhór
Chef des Naturels ▬ Correcteur sur pattes
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 19
Localisation : Techniquement, je suis aux toilettes.

Feuille de Personnage
Âge: 24 ans
Animal: Cerf
Relations:

MessageSujet: Re: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   Sam 19 Juil - 11:11














 ❝ Bouge de là tu gène! ❞
Feat Ollmhór




« Je ne vois pas de quoi tu parles. Moi c’est Antigène, le chef des Hybrides Rebelles si tu veux tout savoir. »

Ah, il ne se souvient pas de moi... Mais vu le temps dont il a eu besoin avant de me répondre, je ne serais pas surpris que ça se trouve être de l'auto-persuasion...

Mais en même temps, qui aurait envie de se souvenir du Clan qui l'a pris pour une bête sauvage depuis sa naissance, et qui était tellement content de le voir mourir qu'il n'a même pas vérifié s'il respirait encore avant de l'enterrer? En tout cas je comprend parfaitement ce blocage dans sa mémoire, que ce soit volontaire ou pas.

Seulement, je compte bien lui rappeler tout ça, car j'aimerais bien retrouver mon ami (D'autant plus qu'il serait au courant de la présence de tout un Clan comme son allié, qu'il aime les Clans ou pas.).

« Merci pour la balade, c’était sympa ! Maintenant si vous le voulez bien mister chef, je vais rentrer chez moi. »

Mister Chef? Rentrer chez lui? Je crois qu'il s'est trompé! Je compte bien l'amener chez la guérisseuse afin de le soigner, puis chez moi pour lui parler. D'ailleurs, je vais bien lui faire comprendre que je suis enclin à renvoyer l'humour assez facilement.

« D'accord Mister Je-Suis-Cloué-Au-Sol, mais d'abord vous allez recevoir des soins et avoir une petite discussion avec moi, mais chez MOI »
dis-je avec un sourire qui signifiait bien que je me moquais de lui gentiment.

Et sur ce, avant même qu'il puisse ne serais-ce que protester, je levai la tête pour admirer le magnifique coucher de soleil. Et puis après tout, il me semble bien que les oiseaux ne volent pas la nuit, non? Et puis surtout, je suis sûr que dormir sous le beau ciel de la forêt sans aucune pollution lumineuse autre que la Lune, ça ne soit pas être si horrible que ça!

« Et puis allez, dormir dans la forêt ça ne peut pas faire de mal, c'est bien mieux que la ville non? Et puis les oiseaux ne volent pas la nuit, il me semble... »
lui lançais-je avec un clin d'oeuil qui faisait comprendre que je voudrais bien qu'il reste un peu, ne serais-ce qu'amicalement...


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


_________________
{Prononcer "Olmeaur"}

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 rendeer Ollmhór, à votre service rendeer 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bouge de là tu gène! [PV Ollmhór]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre
» Un Background qui bouge !
» bouge ton cul, conn**d ▲ ALEKCY
» BBF ? Parce que le monde bouge...
» Iurie ▲personne ne bouge, j’ai perdu ma cervelle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Bas Quartiers-